Mort d'Antoinette Fouque, pionnière du mouvement féministe

Mort d'Antoinette Fouque, pionnière du mouvement féministe

Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque et la politique

En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes se trouvent encore menacés et l'AFD combat dans le but d'empêcher la montée des extrémismes. L'égalité constitue l'une des grandes luttes du mouvement. Antoinette Fouque (Découvrir le site lemonde de Antoinette Fouque) fait campagne sur la liste des radicaux de gauche lors des élections au parlement européen, elle siège à Strasbourg entre 1994 et 1999.

Antoinette Fouque, du MLF à l'AFD

Elle fait partie des militantes qui ont fondé le MLF. Antoinette Fouque se met en retrait du MLF lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis au début de la décennie 80. Le mouvement, à cette époque sujet de querelles intestines, a de moins en moins d'influence. Antoinette Fouque s’est battue tout au long de sa vie pour faire évoluer le droit des femmes.

Editrice et libraire

Le grand public a connu de multiples écrivains grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui totalise plus de 600 livres dédiés à la création féminine. Lieux de débats où les revues, journaux et livres sont à la disposition des visiteurs, les boutiques de livres montées par l'écrivaine ouvrent leurs portes jusqu'à minuit. En 1973, elle crée sa propre maison d'édition, Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes dans les trois plus grandes villes françaises. Antoinette Fouque se rend compte combien les femmes n'occupent que peu de place dans le monde de l’édition à force de côtoyer les milieux intellectuels.

Son parcours entre enseignement et psychanalyse

A la fin des années soixante, Antoinette Fouque rencontre le fondateur du lacanisme. C’est au début de la décennie 70 qu'elle prend part à une UV sauvage au sujet de la sexualité féminine sous la houlette de Luce Irigaray, psychanaliste féministe. C’est elle qui a fondé le cercle de réflexion Psychanalyse et Politique, à l’origine du mouvement MLF. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies. C’est à cette époque qu’elle fréquente Monique Wittig, romancière féministe.

Elle passe une enfance paisible dans la cité phocéenne. Antoinette Fouque a de qui tenir puisque son père est un militant communiste. La cité phocéenne a vu naître cette grande militante en 1936. De sa jeunesse passée dans un environnement ouvrier, Antoinette Fouque gardera toujours un solide enracinement à gauche.